Organisation

La Société de gestion du Parc régional des Grandes-Rivières de la MRC de Maria-Chapdelaine administre le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean. L’organisation, constituée en 2014, planifie, gère et met en valeur des territoires délégués par la MRC de Maria-Chapdelaine à des fins récréatives et touristiques. La mise en valeur du Parc régional résulte d’une forte volonté du milieu; aussi la Société est-elle gouvernée par un conseil d’administration composé d’acteurs locaux issus de diverses sphères de la société civile.

Mandat

Au nom de la population de la MRC de Maria-Chapdelaine, le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean met en valeur des territoires publics à des fins récréatives et touristiques dans une perspective de développement durable en favorisant une concertation régionale quant à l’utilisation multifonctionnelle du territoire et de ses ressources.

Valeurs

Les valeurs du Parc régional, en plus d’être essentielles à la réalisation de sa mission, guident le comportement de ses dirigeants qui cherchent à les partager avec ses partenaires. Ces valeurs sont :

  • la sécurité
  • la qualité de l’expérience du visiteur
  • la concertation
  • l’intégrité
  • le développement durable

Historique

2005

  • La MRC de Maria-Chapdelaine déclare son intention au gouvernement du Québec de créer un parc régional
  • Premiers aménagements du Parc régional éclaté

2013

  • Consultations publiques sur l’avenir du tourisme sur le territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine: les grandes rivières et la motoneige sont des priorités

2014

  • Création de la Société de gestion du Parc régional des Grandes-Rivières de la MRC de Maria-Chapdelaine
  • Adoption du Plan directeur du Parc régional des Grandes-Rivières
  • Le Parc régional éclaté devient le Parc régional des Grandes-Rivières du lac Saint-Jean

2015

  • Protocole de délégation de gestion entre la MRC de Maria-Chapdelaine et la Société de gestion

2016

  • Aval du gouvernement du Québec au projet de minicentrale hydroélectrique sur la onzième chute de la rivière Mistassini
  • Début des travaux de construction du sentier pour véhicules récréatifs la Passerelle du 49e

2017

  • Dépôt au gouvernement du Québec d’un plan d’aménagement et de gestion visant la reconnaissance officielle du Parc régional

Territoire

Le territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine est situé au nord-ouest du lac Saint-Jean, et couvre, avec ses 40 000 km2, une superficie presque aussi grande que celle de la Suisse. Du point de vue biophysique, la MRC se caractérise par de grands espaces forestiers en plaines agricoles et un réseau hydrographique d’exception, notamment composé de quelques-unes des plus importantes rivières du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de plus de 8 000 lacs.

La population d’environ 25 000 habitants se concentre au sud du territoire au sein des villes de Dolbeau-Mistassini et de Normandin. Les dix localités rurales complètent le milieu municipalisé. La MRC couvre aussi un immense territoire forestier, pour l’essentiel localisé en forêt publique.

Partenaires